Recherche










Transpirer en milonga

par le

Les danseurs savent que le tango ça colle, ça coule jusque dans la raie des fesses et ça ne sent pas toujours très bon.

 La transpiration est un astucieux mécanisme dont mère nature nous a doté qui sert à réguler la température de notre corps. Mais en dansant c'est pénible : ça pique les yeux, ça colle les cheveux et ça coule sur le maquillage des dames jusqu'à les transformer en pandas gothiques.

 

Voici donc quelques conseils pour limiter les dommages collatéraux d'un excès de sueur. 

 

Techniques de grand-mère pour moins transpirer

La transpiration ne se controle pas. Heureusement, grand-mère a quelques conseils pour limiter l'innondation.

L'infusion de sauge permet de limiter la production de sueur ! Et cette plante formidable a même des propriétés antiseptiques, anti-inflamatoires, elle facilite la digestion et calme les douleurs de règles. Magique la sauge, MAGIQUE !

Pour moins transpirer, on peut aussi éviter l'eau froide et privilégier l'eau chaude pendant le bal. L'envie est grande de se jeter sur les grands pichets d'eau bien fraiche ou une bière sortie du frigo après une tanda endiablée, mais c'est une erreur ! Sur le coup, le frais nous fait du bien, mais ensuite le corps devra réchauffer l'eau pour la mettre à notre température corporelle. Et ça nous fera suer...

Une autre petite astuce consiste à éviter l'ail, l'oignon, la clope et l'alcool. En plus du fait que ça te donnera une meilleure haleine, ces trucs perturbent la régulation de chaleur et accentuent le processus de transpiration. Au contraire, le persil c'est mauvais pour le sourire, mais la chlorophylle qu'il contient soulage de la transpiration excessive. Donc n'ayons plus peur du bout de persil entre les dents en milonga !

 

 

Techniques pour sentir bon

Normalement, la transpiration ça ne sent rien. En revanche, Micrococcus, la bactérie présente sur votre corps et qui s'en nourrit crée des odeurs peu plaisantes. Là aussi Mamie a tout compris, voici ses trucs :

Tout d'abord se laver avant de danser. Je suppose que tout le monde s'en doutait, mais autant rappeler la base. Moins de bactéries présentes au départ de la milonga = une prolifération plus lente de Micrococcus.

Ensuite, évitez les vêtements "techniques" et plus généralement le synthétique. Ils sont parfaits pour le sport et évacuer la transpi' pendant l'effort. Sauf que très rapidement le vêtement se met à sentir le bouc car Micrococcus adooooore le synthétique où elle se reproduit comme Loana et Jean-Edouard dans une piscine. Du coup, on oublie son Quechua en polyester et place aux chemises et t-shirts en coton !

Enfin dernier scoop, on met du déo. Même si on fait gaffe aux perturbateurs endocriniens, il n'y a aucune excuse. Il en existe des bios qui fonctionnent très bien !
Petite idée pour les guidé(e)s : la position de l'abrazo dans ce rôle fait que le dessous du bras gauche entre en contact direct avec le coté droit du guideur. Si vous sentez fort, vous déposerez aussi votre odeur sur la chemise du guideur. Danser avec quelqu'un qui sent la transpiration n'est pas insupportable. Mais devoir changer sa chemise car l'odeur de dessous de bras nous poursuit après la danse c'est vraiment pénible ! Surtout si ça arrive dès le début du bal.

 

Ce que je fais à mon tshirt après avoir dansé avec une personne qui n'a pas mis de déo

 

Devenir un(e) gentle(wo)man en milonga

Ruiner le maquillage de son partenaire est une chose, le faire avec classe en est une autre. 

Pour les porteurs de pantalon, l'éventail est l'accessoire indispensable à glisser dans votre poche arrière. Il nous soulage et on peut même en faire profiter notre partenaire entre les morceaux. Même kitsch, rose ou à fleur il nous fait passer du statut du mec transpirant trop à celui de gentleman qui prend soin de sa danseuse. Gentleman qui transpire mais gentleman quand même !

L'éventail vous transformera en gentleman

 

Avoir une serviette dans la poche ou un morceau de tissu au poignet pour se refaire la tronche entre deux morceaux est aussi très pratique et appréciable pour les deux danseurs. Pour les aventuriers du look, vous pouvez essayer de porter un bandana pour être au sec et être remarqué(e) en milonga :

 

bandana 

Ne dites jamais que ce conseil vient de Tango-agenda

 

 

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour réussir à inviter quand vous ressemblez à un locoum en plein soleil ?